Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Sweet & Délices

Mes macarons "Chuao" (inspirés par Pierre Hermé)

29 Avril 2013, 16:59pm

Publié par Julie

Mes macarons "Chuao" (inspirés par Pierre Hermé)

Voilà, c'est chose faite, j'ai testé la fameuse recette de macarons "by Pierre Hermé" que vous trouverez ici

J'ai, dans un premier temps, suivi cette recette à la lettre, ça n'était pas la première fois que je réalisais des macarons mais c'était la première fois que je faisais cette meringue ci.

J'ai donc tout d'abord préparé mes ingrédients, ensuite dans un premier récipient j'ai fais mon mélange "sucre-glace, amandes en poudre et une pesée de blancs d’œufs", ensuite j'ai préparé mon sirop de sucre dans une casserole que j'ai incorporé dans ma seconde pesée de blancs d’œufs qui était en train de monter en neige dans mon thermomix.

Une fois la meringue réalisée je l'ai mélangé délicatement à ma première préparation "sucre-glace, amandes et blancs d’œufs", j'ai ensuite séparé en 2 cette préparation afin d'y incorporer les colorants en poudre, une partie en violet et une autre couleur chocolat (colorant qui n'a pas bien pris, j'aurai du en mettre plus).

J'ai crée mes macarons à l'aide de ma poche à douille Lékué (qui n'est pas si bien que cela enfin de compte) et à ma plaque à macarons en silicone.

Mes macarons "Chuao" (inspirés par Pierre Hermé)
Mes macarons "Chuao" (inspirés par Pierre Hermé)

Après croutage et cuisson dans mon fameux four à 160 ° durant environ 12 min, j'étais heureuse de voir que mes macarons étaient bien brillants et surtout que la fameuse collerette s'était bien formée :) Ils manquent selon moi d'un peu de volume mais pour des premiers je trouve ça pas mal :)

Mes macarons "Chuao" (inspirés par Pierre Hermé)

Deuxième étape, la ganache, et c'est la que les choses se sont compliquées.

Je me suis inspirée de la recette des macarons "Chuao" de Pierre Hermé.

J'ai par contre pris du chocolat à pâtisser simple, du jus de cassis, de la liqueur de cassis, du jus de myrtille (attention, dans la recette c'est du jus de groseille, je me suis trompé en l'achetant mais c'était pas bien grave ;)) et du beurre. J'ai réalisé ma ganache comme indiqué sur la recette et je l'ai laissé reposer.

Pour vous épargner les différentes étapes qui ont suivi je vais vous résumer le tout : même le lendemain, après une nuit au réfrigérateur, ma ganache n'avait pas pris. Découragée j'ai tout de même décidé de monter mes macarons et de les remettre une nuit au frais avant dégustation. La ganache n'a pas vraiment mais elle ne coulait pas une fois que nous croquions dedans, les macarons étaient un peu trop "fins" mais ça c'était selon moi qui admire les beaux macarons du grand chef :)

J'ai tout de même décidé de les servir pour l'anniversaire de ma fille, et la je n'ai eu droit qu'à des éloges, sur leur couleur, sur leur forme et surtout sur leur goût (c'est vrai qu'ils étaient bons ;)) J'ai même eu du mal à convaincre certaines personnes que "Non, non et non, je ne les ai pas achetés", "Oui, oui et oui je me suis fais carrément ch... durant au moins 3 heures" et "Oui, oui et oui, je suis plutôt fière du résultat, surtout quand je sais que je suis capable de rater une tarte aux pommes" ;)

Voilà pour ma "presque" première aventure de macaronnage et surement pas la dernière !

Mes macarons "Chuao" (inspirés par Pierre Hermé)

Commenter cet article